Hypnose Paris 15 > Hypnose > historique

Historique

Historique

L’introduction du mot “hypnose” est attribuée à James Braid en 1842, celle-ci existait toutefois bien avant.


Certains chercheurs parlent d’état de conscience modifiée concernant la création des peintures rupestres, 25000 avant Jésus-Christ (hypothèses de transes chamaniques) .


De même, sous la forme d’auto-hypnose, en observant les techniques de méditation depuis des millénaires partout dans le monde, 2400 ans avant Jésus-Christ, en Inde, les yogis et les fakirs utilisent des exercices respiratoires, de concentration et de méditation sur un objet afin d'entrer dans un état hypnotique proche de l'extase.


L'hypnose a également été utilisée par les Indiens d'Amérique comme un moyen privilégié pour supporter des rites d'initiation très éprouvants.


Au Xe siècle, les moines du mont Athos se plongent dans un état d'hypnose profonde leur permettant d'obtenir la vision de Dieu, par la contemplation ininterrompue de leur nombril. La transe, provoquée par le son d'un tambour long et monotone, a également été utilisée comme moyen de guérison dans les pays arabes et en Afrique.

 De tout temps et dans de nombreuses civilisations, le phénomène hypnotique était connu et employé comme un processus pouvant faire émerger un état particulier, propice au bien-être, à la réalisation de ses aspirations, et favorisant les guérisons.